Vient de paraître .

Publié le par ventlibertaire33.over-blog.com

"Usurpations contre nature"
("Terre à terre", volume 1),
de Ruth Stegassy

Présentation : « [...] Aucun continent n’est épargné : trop de paysages uniformisés (cultures extensives, architectures-carcans), trop d’eaux raréfiées et domptées (barrages, berges ne retenant plus la végétation), trop de terres épuisées (déforestation, monocultures) et colonisées (parkings et échangeurs envahissants), trop de territoires empoisonnés (défoliants, pesticides, radioactivité), trop de zones contrôlées (approvisionnements centralisés) ou interdites (sites industriels, nucléaires et militaires), de ressources pillées (poissons, minerais…) et piratées (ressources végétales)… Beaucoup de ces désastres humains, économiques, sanitaires sont peu, voire pas connus du public, et leurs origines, leurs modes opératoires et leurs conséquences souvent mal décryptés. Mais plus invisibles encore sont ceux qui, seuls ou en petits groupes, luttent contre ces atteintes.
A partir des entretiens qu’elle anime depuis dix ans dans son émission "Terre à terre" (France Culture, le samedi 7h), Ruth Stegassy, avec ce premier volume, propose une lecture cohérente, lucide et critique de nos territoires, des altérations qu’ils subissent et des déséquilibres de tous ordres qui se multiplient.
Ce livre fait entendre successivement les voix de ceux qui, par le témoignage, l’expérience et l’analyse, nous ouvrent les yeux sur ce nouveau paysage humain, et celles d’autres qui, victimes, mais tenaces et solidaires, proposent des solutions pour préserver ou restaurer les espaces indispensables à nos ressources et à notre survie.
On y retrouve les expertises et les engagements de Pat Mooney, d’Agnès Bertrand,
de Fabrice Nicolino, de Pierre Lieutaghi, etc. »
Usurpations contre nature, de Ruth Stégassy,
coédition Radio France/Actes Sud - 336 pages. 23 euros

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article