L’arborescence sous ta paume............

Publié le par ventlibertaire33.over-blog.com

L’arborescence sous ta paume

cherche l’eau

cherche douceur et organes

ce qui s’écorche

donnera aux arches

leur seyant habillage

vêtement de balles

cloches tournantes

donnera aux vis aux cons

l’amour tout l’amour

qui leur est du

L’affolement est général.

On dit que les draps

que les draps sont partout

qui menacent nos corps

que la mort que l’on cherche

pour le placard

est dans ses meubles

parmi nous

Les fenêtres ouvertes déversent généreusement leur lot de cadavres :

on surnage par les rues

parfois un bras qu’on croit rose

prend le vent par les portières

A la mer à la mer

sans cabine ni serviette

avec eux les églises de sable

Laissez-nous les ruines

Laissez-nous-les !

Pour un sang moins sec

laissez-nous les lames

hors le sol la poussière

bas les draps

ni manches ni gonds

L’ARBORESCENCE !

l’arborescence, sous ta paume, s’oublie.

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marie henriette 16/10/2011 12:14


étonnant poème qui a le mérite d etre ...comme ce meme mot éveille mille autres choses à notre esprit et comme notre esprit souhaite tout d un coup s exprimer en écho au votre ...amicalement merci
marie henriette